Euonymus europaeus

Voici un arbuste que l’on remarque à peine pendant l’année, mais lorsque l’automne se présente, ses fruits éclatent dans des panachés de rose au milieux des couleurs automnales. Ils ont aussi fait le succès de cette plante par leur forme particulière et qui lui ont donné un des noms vernaculaires des plus connu : le fameux bonnet d’évêque. Attention cependant les baies sont toxiques.

Très commun dans nos campagnes françaises, il trouvera sa place en haie panachée aussi bien qu’en sujet isolé.

Côté Histoire

Mais cet arbuste est intiment associé au dessin grâce à son bois qui, une fois carbonisé en vase clos, devient cet outil si prisé des artistes de toutes les époques. On fait aussi avec ce même bois du charbon pour la poudre à canon.

Son bois était également utilisé sur les rouets, façonné en fuseau, sur lequel le fil venait s’enrouler. D’ailleurs, le fuseau, outil multimillénaire, nous transporte dans l’Antiquité grecque, où la mythologie en fit l’attribut d’une des trois Moires, Clotho.

Enfin les baies réduites en poudre servaient de répulsif anti poux.

Retour les Arbres du Volvestre