Quercus pyrenaica

Le chêne tauzin est un arbre de 5 à 20 mètres de haut de forme irrégulière. Il se ramifie dès la base mais finit par perdre ses branches les plus basses. Son écorce est lisse de couleur vert grisé puis gris sombre d’où son surnom de chêne noir.

Le chêne tauzin possède des feuilles très découpées, au débourrement tardif, et abondamment duveteuses sur les deux faces. Ses jeunes pousses sont blanc lavé de rose.

Le chêne tauzin se retrouve à l’état naturel dans les forêts du sud ouest de la France, dans le nord de l’Italie et en Espagne.

Son port et son bois noueux en font un très bel arbre. Quelques spécimens peuvent être admirés sur la colline du Castéras, à Montesquieu-Volvestre.

Coté Histoire

Au XIXe siècle, le botaniste Jean Thore qui parcourait les Landes, rapportait la superstition locale d’une malédiction sur quiconque coupe et utilise le chêne tauzin en charpente.

 

Retour les Arbres du Volvestre