Malva Sylvestris

Cette plante à la délicate floraison se révèle posséder des trésors gustatifs.

Pour sa description botanique, c’est ici

Je vous propose de vous essayer à une fondue..végétale de Mauves, pour changer.

Ingrédients pour 4 personnes :

200 g d’oignons
600 g de feuilles de mauve
1/4 L d’eau

5 cl d’huile d’olive
25 g de beurre
5 gousses d’ail
1 c. à s. de cumin
1 c. à s. de graines de coriandre

Préparation :

Dans une poêle à fond épais, faites rissoler les oignons hachés avec l’huile d’olive.
Ajoutez les feuilles de mauve finement ciselées et remuez bien.
Ajoutez l’eau et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que les feuilles soient réduites en purée.
Faites revenir dans le beurre l’ail, le cumin et les grains de coriandre écrasés.
Versez dans la purée de mauve.
Assaisonner de sel.

Disposez dans des ramequins autour de la fondue, à votre choix :
– des inflorescences de berce ou de raiponce légèrement cuites à la vapeur,
– de jeunes tiges tendres de berce, de bardane ou de chardon pelées, crues ou légèrement cuites à la vapeur,
– des pousses d’épilobe en épi blanchies et sautées à l’ail,
– des beignets de tussilages,
– des croûtons frits,
– des cubes de saumon cru,
– des crevettes, etc.
Piquez sur une fourchette à fondue et trempez suivant votre goût dans la fondue.

Autres possibilités culinaires

Les feuilles de mauve restent tendres durant toute la vie de la plante. Feuilles et fleurs se consomment crues ou cuites. La texture mucilagineuse de la plante n’est pas appréciée de tous mais ont peut mettre à profit ce »défaut » et confectionner des « fondues végétales » avec les mauves ou pour épaissir des soupes.

Les feuilles peuvent être ajoutés aux gratins d’herbes, aux tartes aux légumes ou se cuisinent grillées à la poêle, en omelette, en beignets.

Retour un Tour en Cuisine