Alnus Cordata

L’ Aulne de Corse sera d’abord conique puis penché mais généralement toujours de port étroit, pouvant monter jusque 15 m. Il porte des fruits caractéristiques, sorte de « cônes » qui restent sur l’arbre jusque l’année suivante. C’est un arbre qui aime les milieux humides, on le retrouve souvent en bordure de cours d’eau.

Il est une des essences appelées « pionnières », héliophile, qui supporte mal la concurrence d’autres espèces.

Côté histoire

Cet arbre endémique de Corse servait à la teinture des cuirs et tissus (le noir des robes des femmes corses vient de son écorce très riche en tannins). Mais son bois servait également à dresser les gibets.

Au Moyen Age on associait l’aulne aux sorcières et au feu du fait de son bois rouge.

Selon la mythologie germanique l’aulne est un arbre qui donne le pouvoir aux magiciens de ressusciter les morts qui une fois sur terre tourmentent les vivants.

 

Retour les Arbres du Volvestre